La Région bretonne est fortement dépendante pour son approvisionnement en énergie. En effet, elle ne produit que 7% de sa consommation d'énergie finale qui s'est élevée, en 2008, à 7 Mtep (millions de tonnes équivalent pétrole).

De plus, la situation géographique de la Bretagne, excentrée, engendre une fragilité de l'alimentation électrique lors des pics de consommation (par exemple la vague de froid de janvier 2009). Enfin, depuis 1990, la hausse de la consommation d'énergie a été plus forte en Bretagne qu'au niveau national (27% contre 13%).

Lire la suite de Conférence bretonne de l’énergie